Conseils en durabilité pour les entreprises

La conscience environnementale devient de plus en plus importante chez de nombreuses personnes. Les entreprises aussi sont en train de changer leurs habitudes et ont une conscience environnementale grandissante. Voici quelques conseils pour rendre votre entreprise encore plus respectueuse de l’environnement.

Faire de la durabilité une priorité

La durabilité a non seulement l’avantage d’améliorer l’image de l’entreprise, mais elle permet également de réduire les coûts à long terme. Les supérieurs devraient donc soutenir leurs employés lorsqu’il s’agit de « durabilité au travail », car chacun peut faire quelque chose. Les ordinateurs doivent-ils fonctionner la nuit ? Sensibilisez vos collaborateurs. 

Dans la cafétéria et les toilettes, une note peut être placée au-dessus de l’interrupteur de la lumière, indiquant d’éteindre la lumière en quittant la pièce. Ces choses peuvent sembler banales et n’être qu’une goutte d’eau dans l’océan, mais si l’on voit les choses dans un contexte plus large, il est possible d’économiser beaucoup d’énergie de cette manière sur l’année.

Augmenter les espaces verts

Les plantes ont de nombreuses propriétés positives: elles filtrent les toxines environnementales dans l’air, produisent de l’oxygène et il est prouvé qu’elles augmentent le bien-être lorsque l’on se trouve à proximité d’elles. Un peu de verdure au bureau présente donc de nombreux avantages.

Et ce n’est pas tout: le terrain de l’entreprise peut également être végétalisé. Pour les visiteurs, cela donne tout de suite une impression plus chaleureuse qu’un bloc de béton. En végétalisant les murs extérieurs et les toits, on profite même d’une meilleure isolation: en été, l’intérieur reste plus frais et en hiver, il n’est pas nécessaire de chauffer excessivement les pièces.

Si vous disposez d’une pelouse sur le terrain de votre entreprise, vous vous posez s’il est vraiment nécessaire de la tondre? Une prairie de fleurs sauvages, qui attire une multitude d’insectes au printemps et en été, ne serait-elle pas également une belle alternative? Si vous décidez de ne pas tondre, vous pouvez par exemple installer un hôtel à insectes qui offre aux visiteurs des possibilités de nidification et un abri.

Si vous n’avez pas de terrain d’entreprise à verdir, nous avons une autre astuce pour vous: utilisez le moteur de recherche Ecosia au lieu de Google. Lorsque l’on clique sur une annonce publicitaire comme résultat de recherche, Ecosia reçoit de l’argent qui est utilisé pour planter des arbres. Si vous faites connaître ce projet à vos employés, afin qu’ils utilisent éventuellement le moteur de recherche vert pendant leur temps libre et le recommandent à d’autres, la communauté s’agrandira – et la forêt aussi.

Voiture de fonction et voiture privée pour aller travailler – est-ce vraiment nécessaire ?

Avant chaque déplacement professionnel, demandez-vous si une réunion sur place est vraiment nécessaire ou si elle ne peut pas être organisée en ligne. C’est l’alternative la plus écologique et celle qui permet de faire le plus d’économies. Si le déplacement professionnel est nécessaire, il est recommandé de prendre le train plutôt que l’avion ou d’utiliser une voiture de service.

Les entreprises peuvent également aller plus loin en encourageant activement leurs employés à utiliser les transports en commun ou le covoiturage plutôt que de se rendre seuls au travail en voiture. Pour que cela soit accepté par le personnel, l’entreprise peut par exemple prendre en charge une partie du coût du ticket de transport public ou réserver des places de parking sur le site de l’entreprise pour le covoiturage.

Même si c’est désormais la norme dans de très nombreuses entreprises, la mise à disposition de bornes de recharge pour les voitures électriques et la possibilité de travailler à domicile contribuent également à réduire l’impact sur l’environnement.

Faire des achats écoresponsables

Il va de soi que les objets doivent être utilisés le plus longtemps possible avant d’être remplacés par de nouveaux si l’on veut travailler de la manière la plus écologique possible. Il faut surtout veiller à ce que les produits aient un caractère durable. Quelques exemples:

  • Les cartouches d’imprimante ne sont pas très écologiques si on les jette simplement à la poubelle une fois qu’elles sont vides. Les fabricants de cartouches d’impression ou les revendeurs spécialisés proposent souvent un service de retour gratuit auquel on peut renvoyer les cartouches. Celles-ci sont alors rechargées, reconditionnées et mises en vente.
  • Il est également possible de faire des économies lors de l’achat de fournitures de bureau : Les stylos à bille jetables sont absolument à proscrire si la durabilité est au premier plan. Les stylos à bille ou à gel dont la mine est remplaçable sont moins gourmands en ressources.
  • Si l’on ne peut pas se passer complètement de papier au bureau, il est préférable d’opter pour du papier recyclé. Il existe des commerçants spécialisés dans la distribution de matériel de bureau respectueux de l’environnement, qui ne vendent que des marchandises produites de manière verte.
  • Les cartons, enveloppes et autres emballages peuvent être collectés dans des boîtes pour être réutilisés au lieu d’être jetés immédiatement.
  • Si vous envisagez d’acheter de nouveaux équipements informatiques, vérifiez la présence du label « Energy Star », de l’Ange bleu ou d’autres indications selon lesquelles le produit se distingue par une production respectueuse de l’environnement et/ou une économie d’énergie.

Éviter le greenwashing

Si vous faites tant de bien à l’environnement dans votre entreprise, vous voulez bien sûr le montrer à vos clients, à vos partenaires commerciaux et à vos nouveaux collaborateurs potentiels. Pour cela, le site web de votre entreprise s’y prête parfaitement. Vous pouvez y montrer tous les projets verts que vous avez réalisés jusqu’à présent et ce que vous avez prévu de faire à l’avenir pour rendre votre entreprise encore plus respectueuse de l’environnement.

Évitez toutefois une chose : le greenwashing. N’affirmez rien qui ne soit pas vrai ou ne présentez pas la réalité de manière plus verte qu’elle ne l’est réellement chez vous. La supercherie finira par être découverte, ce qui peut nuire considérablement à l’image de marque. Si vous affirmez quelque chose, montrez que c’est effectivement le cas, par exemple à l’aide d’images ou de vidéos.

Vous donnez ainsi à votre entreprise un cachet vert crédible, qui montre à tous que la durabilité est réellement vécue dans votre entreprise. Il n’est guère surprenant que vous rendiez ainsi votre entreprise durablement plus performante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :