5 conseils pour bien gérer vos investissements

Pour investir avec succès, il ne suffit pas d’adopter une stratégie de placement adaptée à l’investisseur, il faut aussi gérer correctement les investissements. La gestion va de pair avec la stratégie d’investissement, car les différents profils de risque nécessitent un traitement différent lors de la gestion. Si vous préférez gérer vous-même vos finances, nous vous présentons cinq conseils utiles pour bien gérer vos investissements.

investissements

1. N’investissez que dans des produits que vous comprenez

Même l’investisseur vedette Warren Buffet suit ce conseil: il ne touche pas aux produits qu’il ne comprend pas – même si le rendement est présenté comme étant très intéressant. Pourquoi est-ce important pour la gestion des investissements ?

Imaginez que vous ayez investi une partie de votre argent dans un produit financier dont vous ne comprenez pas très bien le fonctionnement. Êtes-vous alors en mesure d’estimer s’il est plus judicieux de vous débarrasser du produit ou de le conserver plus longtemps ?

Non! En effet, vous ne pouvez prendre de telles décisions que si vous comprenez comment le produit fonctionne. Pour la gestion de vos investissements, cela signifie donc que vous pouvez prendre de mauvaises décisions en conservant un placement trop longtemps ou en le vendant prématurément. Cela se traduit par des pertes qui auraient pu être évitées. Pour simplifier au maximum la gestion de vos investissements, n’investissez que si vous connaissez les conditions et le fonctionnement du produit souhaité.

2. N’investissez pas chaque centime

La gestion de vos finances ne se limite pas à la gestion des placements, mais comprend également la gestion de votre réserve de fonds d’urgence. Il est important que vous en ayez un. Même s’il peut être tentant d’investir tout l’argent dont vous disposez librement. Il ne faut pas le faire. En effet, chaque type de placement comporte un certain risque.

Selon les produits dans lesquels vous investissez, ceux-ci peuvent même avoir une durée déterminée, de sorte que votre capital y est d’abord immobilisé. Si vous avez besoin d’argent rapidement, vous risquez de vous retrouver à court de liquidités. Dans ce cas, vous devriez vendre des produits rapidement disponibles, comme des actions, pour retrouver des liquidités. C’est particulièrement frustrant lorsque le cours des actions est en hausse et que vous préféreriez bénéficier un peu de l’évolution positive des cours plutôt que de vendre le titre.

Placez donc chaque mois une certaine somme sur un compte d’argent au jour le jour, où vous pourrez y accéder rapidement en cas d’urgence. Vous n’obtiendrez certes pas de rendement significatif avec cet argent, mais vous éviterez ainsi de devoir puiser dans vos autres investissements simplement parce que votre vieille machine à laver a rendu l’âme.

3. Vérifiez régulièrement votre portefeuille

Même si vous êtes un investisseur buy-and-hold, il n’est pas inutile de jeter régulièrement un coup d’œil sur votre portefeuille et de vérifier comment les produits de placement évoluent. Il se peut que vous voyiez une évolution à la baisse pour une position, de sorte qu’il soit peut-être plus judicieux de céder le produit ou une partie de celui-ci et d’investir ailleurs.

Vous pouvez également procéder de manière planifiée en notant chaque mois l’évolution du cours de chaque placement ou catégorie de placement (p. ex. actions, fonds, projets de crowdlending, etc.). Si vous estimez pour chaque mois une valeur théorique pour chaque catégorie, comment se présente le cours à la fin du mois, vous pouvez ainsi faire une comparaison entre les prévisions et les réalisations.

Cette méthode vous permet de voir exactement si l’évolution de vos investissements se situe dans la zone où vous l’attendez ou si un produit correspond à vos attentes. Une telle analyse vous permet de prendre plus facilement des décisions lorsqu’il s’agit de rééquilibrer votre portefeuille.

4. Regardez au-delà de votre portefeuille

Ne considérez pas les placements de votre portefeuille comme quelque chose de déconnecté du monde de la finance. Cela vaut en particulier pour les actions et autres produits boursiers. En effet, leurs cours n’évoluent pas par hasard. Ils suivent les règles du marché financier mondial.

Concrètement, cela signifie qu’il faut garder un œil sur l’évolution globale des marchés. Si vous avez beaucoup d’actions de constructeurs ou de fournisseurs automobiles dans votre portefeuille, regardez comment le secteur automobile évolue. Y a-t-il des tendances sur lesquelles vous pourriez vous positionner? La demande est-elle en baisse, de sorte qu’il serait peut-être préférable de vendre une partie des actions et d’investir dans un autre secteur ou dans un autre produit d’investissement?

5. Essayez de nouvelles choses

Le fait d’essayer de nouvelles choses est étroitement lié au point précédent. Si vous placez traditionnellement votre argent en bourse parce que vous pensez que c’est là que le rendement sera le plus élevé, ce n’est évidemment pas faux. Les produits boursiers conviennent très bien à la constitution d’un patrimoine. Mais tout miser sur les actions n’est pas une approche recommandable, car comme nous le savons tous, la bourse est aussi souvent turbulente.

Essayer de nouvelles choses est étroitement lié au point précédent. Si vous placez traditionnellement votre argent en bourse parce que vous pensez que c’est là que le rendement est le plus élevé, ce n’est évidemment pas faux. Les produits boursiers se prêtent très bien à la constitution d’un patrimoine. Mais tout miser sur les actions n’est pas une approche recommandable, car comme nous le savons tous, le marché boursier évolue très vite.

Pour de nombreux investisseurs, il s’agit également d’un facteur psychologique lorsqu’ils constatent, dans la gestion de leurs investissements, que tous les produits et classes d’actifs de leur portefeuille ne sont pas dans le rouge.

Il existe désormais de très nombreuses possibilités de placer son argent de manière rentable. L’une d’entre elles est le crowdlending, qui jouit d’une popularité croissante depuis quelques années. Chez neocredit.ch, vous investissez par exemple le montant de votre choix dans un projet de financement d’une PME suisse. Vous disposez ainsi non seulement d’un produit de placement au rendement stable dans votre portefeuille, mais vous renforcez également la place économique suisse grâce à votre investissement.

Conclusion : gérer les investissements en toute simplicité

Investir son argent ne s’improvise pas. Une gestion active est essentielle. Selon les produits que vous avez dans votre portefeuille, vous devez les contrôler régulièrement. Cela peut aller d’un contrôle quotidien à un contrôle mensuel. Ainsi, vous gardez toujours le contrôle – sans gestionnaire de fortune.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :